Marseille est un très gros centre d’infectiologie avec de nombreux terrains de stage et 4 internes par promotion.


La formation principale se situe dans un bâtiment hospitalo-universitaire (IHU Méditerranée Infection) tout neuf de 2017, situé à La Timone à Marseille.
L’IHU regroupe 3 services de 25 lits d’hospitalisation, un hôpital de jour, et un grand laboratoire de microbiologie qui dispose de techniques de PCR très variées.
Les 3 services sont quasiment équivalents en terme de diversité de patients, au-delà de certaines spécificités de services qui tendent à s’homogénéiser : 
– le premier étage, centre de référence pour les infections ostéoarticulaires. Avec la prise en charge des patients VIH hospitalisés
– le deuxième étage, maladies infectieuses aigues, qui regroupe les patients d’infectiologie en provenance des urgences avec un gros turn-over pour se former à la prise en charge initiale de toute l’infectiologie classique
– le troisième étage, maladies infectieuses chroniques, qui regroupe les patients contagieux (tuberculose, isolements renforcés,C.difficile) ainsi que les patients ayant des hospitalisations prolongées adressés d’autres services.
L’encadrement à l’IHU est très important avec deux chefs présents quotidiennement en salle dans chaque service, ainsi que des visites professorales une fois par semaine.

C’est également un très gros centre de recherche ainsi qu’un centre de référence régional et national pour de nombreuses pathologies, ce qui fait qu’on a un recrutement de patient très diversifié avec des diagnostics très variés !

Le travail universitaire est très encouragé à l’IHU avec plusieurs staffs hebdomadaires sur des sujets variés (où les internes passent environ 3 fois par semestre), une incitation à la bibliographie et à la formation universitaire des internes au travers de “semaines universitaires” en roulement avec les “semaines de salle”, et l’incitation à la publication d’articles même quand on est en stage hors filière.
Le stage de microbiologie se fera au laboratoire de l’IHU au vu de la taille du plateau technique disponible, dans le domaine qui intéresse l’interne. Le master 2 sera fortement conseillé à Marseille. 

Les autres terrains de stage d’infectiologie à Marseille sont le service à l’hôpital militaire Laveran qui a également 20 lits d’hospitalisation de maladies infectieuses et un encadrement important.
En dehors de Marseille, il existe un service de maladies infectieuses à Avignon, et un service de médecine interne avec unité d’infectiologie à Toulon.

Pour les cours, l’enseignement est maintenant national avec les cours SIDES et les semaines nationales de formations pour la phase d’approfondissement.
L’enseignement est complété à l’IHU par des staffs hebdomadaires sur des sujets pointus, des conférences de 2h tous les 2 mois, et des cours plusieurs fois par semestre.

De nombreux diplômes universitaires complémentaires sont également disponibles à la fac.

 

Concernant les horaires, les stages à l’IHU sont des stages prenants mais très formateurs (début à 8h-8h30 et sortie entre 19-20h), mais les semaines de salles sont compensées par des semaines universitaires moins denses où on peut faire nos cours sans être posté en salle.
La maquette de notre DES permet d’alterner des stages d’infectiologie et des stages hors filière.


Concernant les gardes :
Quand on est en stage à l’IHU, on fait ses gardes à l’IHU en tant qu’interne d’étage des 3 services et on donne les avis pour faire les entrées en provenance des urgences.
Quand on est en stage hors IHU, on fait ses gardes aux urgences générales de l’hôpital où on est.
Les stages à l’étrangers sont possibles au travers des inter-CHU (plusieurs internes sont partis en Guyane notamment), ou de stages en Afrique car plusieurs laboratoires sont couplés avec Marseille.

Pour la qualité de vie dans le sud, pas besoin de la décrire !
Si vous voulez plus d’informations, vous pouvez contacter le ou la référente des internes, ainsi que le coordinateur du DES, n’hésitez pas pour avoir des informations de vive voix !
Bon choix et à bientôt à Marseille !

Contacts :
– référente : Coline MORTIER colinemortier@hotmail.com
– coordinateur du DES : Jean Christophe LAGIER jeanchristophe.lagier@ap-hm.fr
– le site de l’IHU : https://www.mediterranee-infection.com/